Agregation eco-gestion

L’agrégation est le concours par excellence du second degré. Il permet de travailler moins et gagner plus. Voici quelques conseils pour se préparer en mettant toutes les chances de son côté.

Tout d’abord, et plus que pour le CAPET, il faut choisir une formation. La meilleure pour préparer l’agrégation en économie gestion est celle de Rennes (sauf si vous habitez à Paris ou Ile de France, et que vous êtes prof, où il y a une formation digne de ce nom au PAF).

Ensuite, il faut avoir en tête le fait que l’agrégation, pour les candidats qui n’ont pas fait de grandes écoles, ou qui ont arrêté les études depuis longtemps, n’est pas un concours qu’on réussi du premier coup. Il faut donc se préparer à combattre pendant plusieurs années. Et aussi, il faut se préparer à prendre des claques lors des oraux, par exemple.

Maintenant que vous avez accès à du contenu (par la formation) et que vous savez que cela va vous prendre des années, voici quelques conseils en termes d’organisation:
– Appropriez vous le programme de l’agrégation. Concentrez vous sur ces sujets !! (même si vous êtes gaga d’économie institutionnelle, ce n’est qu’un point du programme, alors hop ! hop ! ne perdez pas de temps).
– Faites des fiches que vous comprenez, que vous maitrisez. Relisez-les régulièrement pour vous assurer que ces fiches (auteurs, notions, mécanismes) sont connus, par coeur.
– Faites vous un répertoire de définitions par matière (de toutes façons, quand on prépare l’agrégation, on a plus le temps d’avoir des amis, donc autant mettre à profit cet outil qui ne sert plus à rien) que vous révisez tout le temps ! Faites vous interroger par votre grand mère ou vos voisins. Il faut connaitre ces définitions par coeur. Cela vous sera utile pour l’écrit.
– Pour en avoir parlé avec quelques normaliens (qui sont très à l’aise avec les épreuves de l’agrégation), il faut s’entrainer. Ils s’entrainent à traiter un sujet toutes les semaines, dans les conditions d’examen (soit 5 heures pour les écrits, 4 heures pour les oraux) : une semaine par discipline (éco, option, management). Il est possible d’utiliser les annales ou d’acheter des livres de préparation aux dissertations en éco, management etc. Aussi, le site de Laurent Dehouck est (très) utile.
– Préparer un stock de schémas explicatifs de toutes les théories ou outils que vous allez rencontrer. Cela vous sera utile pour deux raisons. D’abord pour se les approprier : construire et reconstruire un schéma IS-LM et l’expliquer à son chat permet de se poser les bonnes questions pour s’assurer qu’on a bien compris. Ensuite, pour l’oral, vous aurez a priori au moins un ou deux schéma à utiliser pour n’importe quel sujet. Cela vous fera un support supplémentaire à présenter et donc quelques minutes utilisées, a priori, pour ne pas dire de bêtises (et une perche pour des questions sur un sujet que vous maitrisez).
– Se préparer un classeur de fiches dans chaque discipline que vous pourrez utiliser lors de la préparation de l’oral. Le fait qu’il soit possible d’apporter toute sa maison avec soi est un piège. Le temps passé à cherche un document dans sa malle constitue autant de temps passé à ne pas traiter le sujet. Le classeur doit être organisé par sujets (ex. pour l’économie : Micro, Macro, Croissance, Crises, Monnaie, Finance, Politiques économiques, Relations extérieures).

Bibliographie :

Pour la plupart d’entre nous, l’économie est la matière la plus complexe et la plus difficile à appréhender. Cependant, ce n’est pas impossible. Il faut avant tout maitriser les fondamentaux, et les maitriser parfaitement, être capable d’en parler avec fluidité.

Pour cela, je vous conseille les manuels suivants (en plus des dictionnaires et autres manuels proposés pour la préparation du CAPET) :

Macroéconomie de Mankiw
Economie internationale de Krugman
Politiques économiques de Bénassy-Quéré
Principes de microéconomie de Wasmer

Et bien sûr, vous pouvez jeter un coup d’oeil à la bibliographie de base ici.

Le concours de l’agregation eco-gestion est un parcours du combattant. A moins que vous soyez : un fou (ou folle) furieuse, bête de travail, ayant fait une prépa, etc. etc. Il vaut mieux organiser son travail sur plusieurs années.

5 réflexions au sujet de « Agregation eco-gestion »

  1. Merci pour ces conseils. Je souhaite me lancer après un plp et un capet obtenus en 2000 et 17 années d’enseignement en plp par vocation. J’ai envie de relever le défi !

  2. Bonjour,
    D’abord je tiens à vous féliciter pour votre site qui dénote beaucoup d’intérêt et d’engagement pour le métier.
    Je m’inscris cette année à la formation Agol (optionA), pensez-vous qu’une préparation parallèle d’un Capet en ESPE serait judicieux et raisonnable?
    Merci d’avance.

    • Bonjour Maria,
      Merci beaucoup pour votre message.
      Je dirais que tout dépend de votre background, de votre énergie, de votre temps et de votre objectif.
      Agol peut facilement vous prendre tout votre temps et bien plus encore!
      L’avantage de la formation à l’ESPE réside selon moi dans sa formule présentielle (la dynamique de groupe, les profs sous la main…).
      Personnellement, vu que j’avais un contrat C2 qui me permettait d’enseigner quelques heures par semaine pendant mon année de préparation (ce qui est PARFAIT pour préparer le CAPET), je me suis concentré sur l’agrégation et AGOL dès le départ.
      Bon courage!

  3. Bonjour et merci pour votre site que j’ai été très contente de découvrir.
    J’ai DESS ( niveau Master 2) Finance obtenue en 2003 et je suis actuellement Inspectrice des Finances Publiques au Ministère des Finances et ce depuis 2009. Je souhaiterais préparer l’agrégation éco gestion ( concours interne car déjà fonctionnaire, cadre A) , mais j’aimerais d’abord avoir plus d’informations sur l’ « après concours » et notamment sur les règles d’affectation ( aussi bien pour l’année de stage que pour la titularisation) et sur la reprise ou non de l’ancienneté ( point important pour les mutations car j’imagine qu’à l’EN c’est comme chez nous, à l’ancienneté ?! ).
    1/ Pourriez-vous m’éclairer sur le sujet ou savez-vous à qui devrais-je m’adresser ?
    2/ Une remarque m’a intriguée dans votre présentation, vous dites à un moment donné qu’on peut apporter nos fiches, etc lors des épreuves. Ai-je mal compris ou est-ce juste et si oui, pour quelles épreuves ?
    3/Arrive-t-il souvent de se retrouver dans des lycées difficiles au début ?

    Je vous remercie par avance et vous félicite pour votre réussite !

Laisser un commentaire