CAPET économie Gestion

Le concours du CAPET économie gestion

Si les informations concernant le salaire et l’affectation ne vous ont pas rebutées, passons aux choses sérieuses : le concours ! Les épreuves viennent d’être modifiées pour la session 2014. Le concours se divise en deux étapes : les épreuves d’admissibilité, les écrits, et les épreuves d’admission. Pour le CAPET économie gestion, les épreuves d’admissibilité se composent d’une étude de cas et d’une épreuve de synthèse. L’étude de cas est vraiment centrée sur la spécialité. Il est demandé de maitriser les contenus théoriques mais aussi et surtout de les appliquer. L’épreuve de synthèse consiste, comme son nom l’indique, à réaliser une note de synthèse. Le sujet peut porter sur l’économie, le droit ou le management (voire les trois à la fois). Pour corser un peu les choses, il y a trois questions à traiter en économie ou droit, selon vos affinités. Les épreuves d’admission sont des oraux. il y a deux épreuves. Une première visant à concevoir une leçon et une seconde portant sur la réalisation d’une ressource pédagogique et/ou d’un support d’évaluation. Pour cette seconde épreuve, il est demandé de produire un dossier. Je reviendrai dessus ultérieurement.

Sur cette page, vous trouverez des informations sur les épreuves écrites. Les oraux sont détaillés ici.

L’important, dans un premier temps, c’est de réussir les écrits. Mon principal conseil pour une préparation en béton et droit au but : travailler les connaissances disciplinaires et la méthodologie de la note de synthèse pour le CAPET. Concernant les connaissances disciplinaires : il faut maitriser sur le bout des doigts les concepts fondamentaux, pas la peine de trop rentrer dans le détail, mais être parfait sur les connaissances de base (ce sont grosso modo, celles qu’on retrouve dans les programmes et référentiels).

J’ai lu pas mal de livres sur le CAPET économie-gestion mais en ai aussi beaucoup discuté à droite à gauche. Voici donc, ci-dessous la synthèse de deux années passées à préparer (en dilettante) le CAPET économie-gestion.

Faire une prépa, oui, mais où ?

Tout dépend, évidemment, de votre activité (si vous travaillez déjà, ou pas) et de votre localisation. Si vous travaillez ou que vous êtes dans une région où l’IUFM (ou ESPE) du coin ne propose pas de formation en économie-gestion (comme c’est le cas en Poitou-Charentes par exemple), alors je vous conseille fortement la préparation à l’agrégation en ligne de l’université de Rennes 1. L’équipe pédagogique est formidable et ultra-compétente tout autant que sympathique. Le coût est d’environ 650 euros pour l’année. Comme son nom l’indique, c’est une préparation pour l’agrégation, elle est donc « solide » (et c’est peu dire) : vous aurez donc un tri à faire. La plupart des sujets étant traité trop en profondeur, concentrez vous sur les notions fondamentales. Le grand avantage de cette formation, c’est qu’elle donne une vue d’ensemble de la discipline. Des regroupements sont même prévus avec des entrainements oraux.

Si vous avez du temps et un IUFM  (ou ESPE) près de chez vous, alors, n’hésitez pas, inscrivez vous vite. Vous aurez une préparation qui vous assurera une place en bonne position dans le classement des admis ! Lors de la formation de base du professeur, plusieurs éléments sont rapidement donnés au professeur stagiaire tels que faire preuve d’autorité ou comment préparer sa première heure.

Les livres, oui, mais lesquels ? 

Pour faire très simple, vos meilleurs amis seront, d’un côté, des dictionnaires et, de l’autre, des ouvrages d’initiation (si vous n’avez pas de connaissance particulière en économie gestion – sinon, passez directement à l’étape supérieure en préparant l’agrégation !).

Vous trouverez ici une petite bibliographie.

Il y a aussi les magazines. Le principal auquel on pense, c’est Alternatives économiques. Pourtant, pour le concours, mieux vaut se concentrer sur les ressources plus « classiques ». Le magazine Economie & Management, dédié aux profs d’économie gestion est parfait. Il est possible d’y ajouter, selon ses moyens, l’éco-flash.

Cela fait un paquet de connaissances à intégrer. La méthode de base consiste à faire des fiches et se faire interroger sur ces fiches.

Les sites internet, évidemment, mais lesquels ? 

La meilleure ressource mais aussi la plus abondante et donc la plus consommatrice de temps est bien évidemment internet. Mais par où commencer ? Je vous propose ci-après une petite sélection de sites internet (je l’ai volontairement limitée car il vaut mieux se concentrer sur peu de ressources mais les travailler à fond plutôt que de s’éparpiller).

Les sites des académies donnent énormément de ressources pour les professeurs (progressions pédagogiques, fiches de cours, etc.). Voici les deux sites les plus intéressants aussi bien pour le CAPET économie gestion que pour l’Agrégation.

  • Académie de Versailles (CRCOM) : c’est le centre national des ressources en communication, organisation, management. 
  • Académie de Versailles (CREG) : Centre de Ressources en Gestion. Ici, vous trouverez des fiches sur l’ensemble des sujets

Il y a aussi des sites de professeurs peuvent s’avérer particulièrement utiles :

S’il y a un site à connaitre, par ailleurs, c’est celui d’Eduscol. C’est le portail des enseignants. On y trouve des articles intéressants sur l’accompagnement personnalisé par exemple, mais aussi les programmes et référentiels.

L’accumulation de connaissances, c’est bien. Encore faut-il être capable de les mobiliser. Pour cela, il faut s’entrainer.

L’entrainement aux écrits du CAPET économie gestion

Pas besoin, pour le CAPET de trop se creuser la tête. Il faut s’entrainer à réaliser des notes de synthèses en 3 heures. Plusieurs moyens pour cela, soit prendre des anciens sujets et les traiter puis réaliser les corrections, soit utiliser des dossiers principalement juridiques contenus dans les livres de préparation à la note de synthèse (ex. le livre de Deyra chez Gualino). Le plus important, c’est de maitriser le temps et la méthode. Une fois que c’est maitrisé, peu importe le contenu puisqu’il est donné en totalité. Personnellement, j’utilise une méthode très simple : je prépare une feuille au format paysage sur laquelle je trace environ 6 ou 7 colonnes puis une ligne à 3m du haut de la feuille. Dans les « têtes de colonnes » j’inscrit le n° du document, l’auteur, la date. Dans le reste de la colonne, j’inscrit les idées principales. Une fois cet exercice réalisé pour l’ensemble des documents, je regroupe les idées en les surlignant avec des surligneurs de différentes couleurs. Ensuite, le plan apparait plus ou moins de lui même. et il ne reste plus qu’à passer à la rédaction. Pour ne pas perdre trop de temps je ne fais pas de brouillon.

Si vous arrivez à réaliser la note de synthèse en 3 heures, il vous reste deux heures pour les questions. Concernant les questions, le mieux est de s’entrainer à répondre à des questions. Les annales du concours sont bien utiles pour cela. Lorsque je m’attaque à ces questions, je note sur une feuille de brouillon les idées principales et leur articulation, ensuite je pars sur la rédaction.

Concrètement, le jour des épreuves écrites, je vous conseille de commencer par les questions et de les réaliser en 1h30 – 2h maximum. Vous pourrez ainsi passer tout votre temps restant sur la note de synthèse. Si vous faites l’inverse, le risque c’est qu’au bout de 4 heures passées sur la note de synthèse, vous vous rendiez compte du temps, vous bâcliez la fin de votre note de synthèse puis vous bâcliez les réponses aux questions.

Une fois vos épreuves écrites en poche, il faut s’attaquer aux oraux du CAPET économie gestion!

24 réflexions au sujet de « CAPET économie Gestion »

  1. Bonjour,

    Je vous remercie pour votre site fort bien renseigné. Je suis enseignante en école privée en BTS MUC (statut auto entrepreneur ! et oui, les écoles ne reculent devant rien!) depuis 3 ans. Je souhaiterai passer le concours cette année. Je souhaiterai connaitre les ouvrages qu’il faut se procurer (mis à part celui de synthèse que vous avez indiqué). En plus, vous parlez de « trucs » pour faire la note de synthèse. J’ai les cours du cned de 2013 mais apparemment le programme a changé.

    Merci pour votre réponse.

    Nathalie Magnin

  2. Bonjour,

    Je prépare le CAPET réservé en économie-gestion ( option A).Admissible cette année, je sais l’épreuve très spécifique et adaptée aux personne ayant une certaine expérience professionnelle. C’est une chance de pouvoir se tourner vers des sites comme le vôtre.Au-delà de la question des savoirs, est-il possible d’être renseigné sur la « logique » de l’épreuve, les incontournables démarches pour pouvoir organiser sa préparation aux épreuves orales ?

    • Bonjour Emma,
      Merci pour votre message. Je n’ai hélas pas d’expérience liée au concours réservé.
      Mais si la logique est la même que pour les concours du CAPET et de l’agrégation, il faut avoir en tête que ces concours sont des concours de recrutement. Premièrement, qui dit concours dit classement par rapport aux autres personnes d’une même session de recrutement. Cela signifie en définitive que le niveau individuel compte autant que celui des autres personnes avec qui vous allez vous retrouver en concurrence.
      Deuxièmement, qui dit recrutement dit sélection. La sélection s’effectue sur plusieurs critères : les savoirs mais aussi la capacité à transmettre, à former, à éduquer, à gérer un groupe, et à travailler avec ses pairs. Ce sont donc toutes ces dimensions à la fois qui sont évaluées (par des mises en situations, de l’observation et des questions lors des oraux, par exemple).
      Si vous avez plus d’informations à partager sur les spécificités du concours réservé, partagez les avec nous s’il vous plait. D’autres se posent certainement la question. Bon courage !

  3. Bonjour,

    Merci Pierre pour cette première réponse qui est une « bonne piqûre de rappel » sur la logique d’ensemble du concours.
    Concernant la modalité du concours réservé, je ne manquerai pas de faire partager mon expérience.J’ai une idée maintenant assez précise des attentes du jury et des phases du déroulement de l’épreuve orale.Elle figure d’ailleurs assez clairement dans les rapports de jury. En revanche, le travail préparatoire de l’oral est un peu plus complexe à mettre en place car il varie suivant le contenu du RAEP des candidats, le fil directeur de l’expérience professionnelle, les connaissances disciplinaires et stratégies développées en situation-classe… sans oublier les contraintes personnelles ( temps restant, vie familiale …).
    Je serais heureuse d’échanger si la question se pose sur la préparation de cette modalité de concours avec des candidats potentiels ? Je reste donc dans l’attente de la remontée des questions éventuelles.
    Encore Merci Pierre pour votre réponse
    Cordialement

  4. Bonjour, (et merci au passage pour ce site plein de bonnes infos)

    Savez vous si le système de notation est très « stricte » sur ces écrits ?

    Ce que j’entend par la : Une réponse partiellement juste a-t-elle la chance d’obtenir quelques points ?

    • Bonjour Stéphane, merci pour votre commentaire. Une réponse partiellement juste, ou plutôt incomplète vous permet évidemment de gagner des points. Une erreur, un contresens ou pour être plus clair « une belle connerie » par contre vous amène plus certainement directement à la case zéro (pour cette question) !

      • Merci pour vos précisions, Savez vous ou il est possible de voir une note de synthèse ? Les rapports du jury apportent souvent des éléments de correction mais il est difficile de trouver un exemple concret de note de synthèse (pour bien s’approprier le vocabulaire, la façon de faire référence au document etc..)

  5. Bonjour

    Merci beaucoup pour toutes ces informations concernant le CAPET.

    Je me suis inscrite en septembre 2016 pour le concours de CAPET, mais lorsque j’ai reçu la pré-inscription le mois d’octobre, je n’ai plus renvoyer le dossier, car entre temps je me suis inscrite à la Sorbonne our réaliser un deuxième master 2 dans la recherche en sciences de l’information/Communication.

    Mais je ne sais pas ce qui s’est passé car il y a une semaine, j’ai reçu la convocation pour passer le CAPET !!!! :
    Section économie et gestion
    Option communication, organisation et gestion des ressources humaines

    Cela me fait peur car je n’ai vraiment pas le temps de réviser ceci, (j’ai mes propres examens qui approche mon mémoire etc)…
    Mais en même temps je me dis, pourquoi pas? En plus j’aime l’enseignement ! C’est l’une des raisons qui me pousse aujourd’hui à vouloir faire un doctorat.

    Pensez vous alors que c’est faisable de passer le concours de CAPET avec une semaine de préparation?
    Existent-ils, des annales qui reprennent rapidement les deux épreuves écrites?
    Etant beaucoup plus à l’aise à l’oral (cela fait maintenant + de 3 ans que je donne des cours en communication et marketing en dehors de mes études) c’est plutôt l’écrit qui me fait peur….

    Votre aide et vos conseils me seront précieux 🙂

    En vous remerciant

    Cordialement
    Samantha

    • Bonjour Samantha,
      Il faut foncer !! Dans tous les cas, passer les épreuves écrites ne sera pas une perte de temps. Au mieux vous passez, au pire vous aurez travaillé 5 heures sur un sujet intéressant et vous saurez exactement à quoi ressemble l’épreuve ! Bon courage !

    • Vous pouvez vous aider des rapports de jurys des épreuves publiés sur le site de l’éducation nationale. Aussi soyez très à l’aise sur les fondamentaux (donc révisez les manuels de base). Pour la méthodologie : note de synthèse et dissertation ! Bon courage encore

  6. Bonsoir,
    Je viens de passer les écrits capet rh et l’épreuve de spécialité m’a complètement paniquée, je pense que c’est foutu, seul le droit m’a semblé avoir été bien traité in fine …Je fonde donc désormais mes espoirs sur le caplp GA du 10/04 Quels conseils pour être le plus opérationnelle possible, que faut il savoir impérativement sur les différences pour aborder les épreuves? Il y a peu d’éléments de correction sur les RJ du caplp et la question finale de spécialité est un mystère pour moi.
    Par ailleurs, savez vous si la synthèse est corrigée dans la foulée par le même correcteur avec les questions de droit ou si deux correcteurs différents prennent en charge les deux parties de cette épreuve …question d’impression générale du devoir…

    • Bonsoir. Surtout ne perdez pas espoir. C’est un concours. Ce que vous ressentez, il est probable que la plupart des candidats le ressentent. Pour l’épreuve d’option aux écrits de l’agrégation, je n’avais traité que 50% des questions… Ne délaissez pas l’entrainement aux oraux. On ne sait jamais. Et si vous êtes admissible, vous serez bien content d’avoir passé ces quelques semaines à préparer l’oral. Dans tous les cas, ce n’est pas du temps de perdu.
      Pour le PLP, je n’ai pas vraiment d’expérience. Je me rappelle juste avoir passé les épreuves écrites il y a quelques années et je les avais trouvées plus simples que celles du CAPET : Plus de temps, des questions plus faciles. Je me rappelle aussi que l’épreuve de synthèse était très intéressante (questions très pertinentes; dossier intéressant..). Bon courage.

  7. Bonsoir,
    Félicitation pour le site et tous les commentaires plus qu’intéressants.
    Je vais également passer le CAPLP d’éco gestion option commerce et vente, les 10 et 11 avril. J’anticipe un peu, mais personnellement c’est le dossier que l’on doit envoyer avant les épreuves orales qui m’inquiète, car je n’arrive pas à trouver d’informations précises sur le contenu de ce dossier.
    Si vous avez des pistes à me donner, elles sont les bienvenues.
    Bonne soirée.
    Sandrine

  8. Juste un passage pour vous remercier, je suis admissible et je vous le doit un peu car j’ai beaucoup orienté mes révisions en fonction de vos conseils (notamment sur la synthèse, gestion du temps avec les question etc..)
    Du coup je m’oriente vers les révisions de l’admission en espérant que cela passe !

  9. Bonjour,

    j’ai une question pratique, j’ai été admissible cette année! Youpi…cependant il y a beaucoup d’informations sur les épreuves écrites sur le net mais très peu sur les épreuves oral. J’aimerais savoir comment ça se passe ensuite pour les voeux d’affectation, le contenus du dossiers, la convocation. Pourriez vous éclairer ma lanterne. Je vous remercie. Bien cordialement. Elisa CARDIN

    • Bonjour Elisa,
      Merci pour votre message. Tout cela méritrerait un article. Cependant, en avant goût: Dqns l’ordre. Vous allez recevoir une convocation. Le lieu change régulièrement (moi c’était Toulouse). Il va vous falloir préparer de quoi affronter les épreuves en termes de matériel. Prévoyez surtout des manuels (essayez de diversifier: plusieurs éditeurs pour un même niveau). Votre dossier doit être envoyé à l’avance et en plusieurs exemplaires. Ne vous loupez pas. Suivez les instructions. Pour le contenu des dossiers, j’ai mis quelques éléments en ligne et dans les commentaires. si j’ai le temps je ferai un article mais sachez que les consignes sont vagues à dessein.
      Une fois admise, on vous demandera de faire des voeux et d’envoyer un tas de papiers. Faites le dans les plus brefs délais. Aussi appelez les syndicats qui sont là pour vous aider. Normalement, vous serez affectée en tant que stagiaire dans l’académie où vous avez passé le concours. Cependant, pour l’année suivante, vous passerez dans les moulinettes des mouvements inter et intra académiques. Là, votre nombre de points détermine votre destination…
      Bon courage. Vous pouvez éventuellement m’écrire par email si vous voulez plus de détails.

  10. Bonjour, merci pour ces informations, je me pose une question sur l’épreuve de dossier. On doit connaître les référentiels jusque là d’accord, on inclut toutes les matières professionnelles des bts ? MUC/ NRC/ CI ? + terminale stmg option mercatique ?. Faut -il tout connaître dans le détail sachant qu’on aurait un point du programme précis à traiter. Merci par avance pour ton aide. Julie.

  11. Bonjour,

    Merci pour tout vos conseils. Pour ma part j’ai fait une école de commerce et je souhaite aujourd’hui passer le Capet en 2018avant de passer l’année suivante l’aggrégation.
    S’inscrire à Agol Rennes est-il judicieux pour préparer le Capet et non l’aggrégation?
    Est-ce que je ne risque pas d’aller trop loin dans les détails et de perdre de vue l’essentiel pour le capet?
    Avez-vous des livres à nous conseiller?

    Merci beaucoup

    Bonne soirée

Laisser un commentaire